Articles

Bujumbura encore face aux inondations

Les pluies torrentielles tombées ce week-end à Bujumbura et ses environs ont fait qu’à partir de ce samedi 28/4/2018, dans les quartiers de Kiyange 1et 2 et dans le site Sabe, 325 maisons soient complètement détruites, 186 autres partiellement détruites au moment où 416 autres menacent de s’écrouler. Aujourd’hui, les dégâts causés par ces inondations ont laissé 2576 personnes sans logement. Ces dernières essaient de se trouver un abri tant bien que mal. C’est ainsi que des familles entières ont investi des salles de réception, des jardins d’hôtels et autres places vides pour trouver ne fut ce qu’où installer une moustiquaire. Plusieurs endroits demeurent inaccessibles tandis que de nombreuses routes desservant ces quartiers affectés sont impraticables.

Selon Pascal Ndayishimiye chef de quartier adjoint de Kiyange 1, la situation s’est empirée lorsqu’ une des digues de la rivière Mutimbuzi a cédé faisant sortir cette dernière de son lit. Pour lui, si rien n’est fait pour reboucher la digue, la situation ira de mal en pis car la rivière de Mutimbuzi est alimentée par d’autres petites rivières qui font que même s’il pleut ailleurs les habitants de Kiyange et du site Sabe se retrouveront toujours sous les eaux.

Signalons que l’avant midi de ce lundi, un enfant a été repêché, mort noyé aux abords du quartier 10 à Ngagara.  Il serait originaire de Kiyange.