Articles

Les volontaires de la Croix Rouge agissent pour prévenir les maladies des mains sales

Les pluies torrentielles se sont abattues sur la colline de Mparambo de la commune Rugombo en province de Cibitoke dans la nuit du 10 au 11 avril 2018. Selon l'identification déjà faite par les volontaires des Unités Collinaires de Mparambo I et II, au total 37 maisons sont écroulées, dont 21 maisons à Mparambo II et 16 maisons à Mparambo I en plus  de plusieurs latrines inondées. Face à ce sinistre,  qui s'est abattue sur des familles démunies, les volontaires prêchent d'abord par bonne exemple. Ils effectuent une entraide mutuelle entre voisins pour trouver des logements aux familles sans abris et désinfectent les latrines inondées dans le but de prévenir les maladies épidémiques comme le choléra. L'administration se dit satisfaite des interventions en temps réel des volontaires. La population, de sa part,  témoigne que les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi jouent un rôle prépondérant dans la sensibilisation sur le changement positif des comportements surtout en situation d'urgence.

Par ailleurs, les volontaires ont entamé les travaux de construction et de réhabilitation des maisons détruites. Ils continuent également à assister en vivres et non vivres les victimes de ce désastre.