Articles

Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi au secours des victimes des pluies diluviennes

Les pluies diluviennes qui s'abattent sur le Burundi dans cette période du mois de mars et avril causent des dégâts matériels énormes dans différentes communes du pays. La semaine du 02 avril 2018 a été la plus dure pour certaines provinces. Les volontaires de la Croix-Rouge des Branches de Bubanza, Kayanza et Bujumbura Mairie sont à l'œuvre pour secourir les victimes des inondations et des destructions des maisons causées par des pluies et des vents violents qui se sont abattus sur leurs provinces. D'autres actions sont notamment la construction et réhabilitation des maisons détruites, l'hébergement et l'assistance  en vivres et en non vivres des ménages déplacés. Les volontaires pulvérisent également les maisons inondées et latrines pour parer aux maladies liées au manque d'hygiène.  

Au cours de cette semaine, la province de Bubanza a enregistré 68 maisons complètement détruites et 20 autres partiellement détruites. 131 ménages sont actuellement sans abris et plus de 200 hectares de champs de culture ont été endommagés. Les communes qui ont été fortement touchées sont Musigati et Bubanza.

Dans la province de Kayanza, les volontaires de la Croix-Rouge ont identifié 7 maisons et 521 hectares de champs de culture endommagés et plus de 4700 personnes affectées. Des ponts et des routes ont été temporellement bloqués. Les toits des salles de l'Ecole Fondamentale de Mutana ont été emportés par des vents violents. Ce sont les communes de Gatara, Muruta, Kayanza qui ont connus plus de dégâts.

La Mairie de Bujumbura n'a pas été épargnée. Dans les quartiers de Bukirasazi II et Buterere, les pluies torrentielles mêlées de vents violents ont inondés 79 ménages et 168 latrines.