Articles

La Croix-Rouge du Burundi face à la préparation et la prévention des catastrophes

La Croix-Rouge du Burundi, dans son Plan Stratégique 2018-2021, a mis en avant le renforcement des comités communautaires de réduction des risques de catastrophes. Dans le but de vulgariser l'importance desdits comités, une émission interactive radio a eu lieu ce samedi 10 février 2018. Le thème étaient "la préparation et la prévention des catastrophes pour une communauté plus résiliente." Jean Baptiste Niyungeko, coordinateur des opérations à la Croix-Rouge du Burundi indique que l'amélioration du bien être de la communauté doit émaner de sa propre vision et de ses capacités.  "Il est important que les communautés sachent évaluer leur vulnérabilités et leur capacités afin de bien concevoir la cartographie des vulnérabilités et des capacités locales. Une communauté doit également avoir un plan d'action de réduction des risques et des catastrophes, " a insisté Jean Baptiste. Pour lui, cet exercice sauve beaucoup de vies des communautés et renforce la résilience en cas de catastrophes.

Certaines communautés ont déjà compris les enseignement de la Croix-Rouge du Burundi dans la préparation et la prévention de catastrophes. Sylvestre Gacece, chef des opérations région Nord du Burundi indique que la province de Kirundo, une des provinces qui connait des sécheresses récurrente, est un bon élève.  "Un bon nombre de communautés  pensent au reboisement de leurs collines en aménagent des pépinières des plants d'arbres parce qu'ils ont déjà des cartographies des zones à haut risque, " a-t-il ajouté.

5 auditeurs en ligne qui ont appelé dans l'émission de samedi 10 avril, tous cherchaient à connaître quand ces plans communautaires seront plus effectifs dans leurs localités.  Et de dire Jean Baptiste en les tranquilisant et orientant "Pour en savoir plus, veuillez vous adresser aux volontaires de vos Unités collinaires qui ont été formés sur la préparation et la prévention des risques des catastrophes."