Articles

Bientôt la déconcentration des programmes du siège

La mise en œuvre du plan stratégique 2018-2021 va s’accompagner  d’un certain nombre d’innovations. Dans son plan d’action 2018-2019, le  Secrétaire Général de la Croix-Rouge du Burundi a informé l’Assemblée Générale  que désormais la coordination des programmes  allait être progressivement décentralisée. L’objectif est de renforcer les Branches aussi bien en ressources humaines  qu’en ressources matérielles et logistiques.

L’approche « Ménage  Modèle » ne peut être une réussite que si nous renforçons les capacités opérationnelles de notre Société Nationale » ,  a dit Anselme Katiyunguruza,  du haut de la tribune de l’Assemblée Générale.

D’autres actions inscrites dans  ce plan biennal concernent la santé économique des ménages à travers l’inclusion financière des communautés marginalisées par le système bancaire classique.

Bien évidemment, les programmes classiques comme la prévention et la gestion des catastrophes, la santé communautaire resteront de mise pendant les 2 prochaines années.

Il va sans dire que la mobilisation des ressources et le développement organisationnel seront beaucoup pris en compte en vue de constituer un contenant solide pour la durabilité de l’action de la Société Nationale.

«  Le  centre d’intérêt sera toujours et partout le vulnérable que nous voulons transformer en acteur de son propre développement et celui de la communauté »,  a conclu Anselme Katiyunguruza