Articles

La Croix-Rouge du Burundi : élève et professeur à l’école résilience communautaire...

Une équipe de la Croix-Rouge du Burundi séjourne à Nairobi, la capitale kenyane pour prendre part à un atelier d'échange et d'apprentissage sur la résilience communautaire. L'activité s'inscrit dans le cadre d'une coalition mondiale initiée par la Fédération et dénommée ''1 Milliard de personnes pour la résilience communautaire''. Organisé par la Fédération et la Croix-Rouge kenyane, ledit atelier voit la participation d'une quinzaine de Sociétés Nationales africaines, de la Fédération, du CICR, des Sociétés Nationales Participantes et d'autres organisations non-Mouvement.

Dans la foulée des échanges, la Croix-Rouge du Burundi a fait valoir le'' Ménage Modèle'', une approche en vogue et qui constitue l'essentiel du nouveau Plan Stratégique 2018-2021. La présentation de la Croix-Rouge du Burundi a mis en exergue les 10 critères que doit remplir un ménage qui se veut modèle. Ces critères couvrent, en effet, les domaines clés comme la santé, l'hygiène, la nutrition, la cohabitation pacifique, etc.

L'orateur de la Croix-Rouge du Burundi a suscité l'attention de l'audience sur le fait que toute Société de Croix-Rouge/Croissant-Rouge doit souscrire à la résilience institutionnelle pour mieux faire face à la résilience communautaire. ''La Croix-Rouge du Burundi prône la résilience dans sa dimension holistique : institutionnelle, communautaire et individuelle'', fait savoir Alexis Manirakiza.

La modératrice de la session, Dr. Halima de la Croix-Rouge kenyane, ne cache pas son admiration et d'inviter les autres Sociétés Nationales à adhérer à la philosophie de la Croix-Rouge du Burundi. ''C'est logique qu'il faut prêcher par l'exemple car l'on ne peut donner que ce que l'on a'', rebondit-elle.

La communication, la mobilisation des ressources et le renforcement des capacités sont d'autres aspects qui requièrent le consensus des participants pour la durabilité de la résilience communautaire.