Articles

Remise d'une adduction d'eau potable en commune de Muhanga

La Croix-Rouge du Burundi vient de terminer les travaux de réhabilitation d'un réseau d'adduction d'eau potable en commune Muhanga de la province de Kayanza. Long de 22, 400 km, le réseau Makaba-Mugobora, a été remis en état grâce au financement du Gouvernement japonais. Basé au Rwanda, l'Ambassadeur du Japon au Burundi a dû se déplacer pour procéder, le 09 novembre 2017, à la remise officielle de cette adduction, aux côtés de l'autorité de la Croix-Rouge du Burundi.

Le centre de santé de Mubogora est parmi les bénéficiaires de cette infrastructure hydraulique après 10 ans de sécheresse dans les robinets. Il en est de même pour beaucoup d'écoles et églises situées au passage de ce réseau.  ''Il nous était difficile de sensibiliser la population sur le changement positif de  comportement  pour éradiquer les maladies des mains sales dans un environnement sans eau potable", a fait savoir le conseiller du Gouverneur de la province Kayanza. L'autorité du Gouvernorat de Kayanza exhorte les bénéficiaires et l'administration à la base  à collaborer étroitement pour sauvegarder jalousement cette adduction d'eau acquise après tant de peine.

De son côté, l'Ambassadeur du Japon salue le travail effectué par la Croix-Rouge du Burundi. Du coût, il demande à la Société Nationale d'exécuter les travaux d'adduction du réseau Gikombe-Nzewe avec le même professionnalisme. Déjà en cours d'exécution, ce réseau est long de 12,6 km.

Et le Directeur des programmes de rétorquer que la Croix-Rouge du Burundi ne ménagera aucun effort pour travailler à la satisfaction et des bénéficiaires et du contribuable japonais. Délégué du Secrétaire Général, Vénérand Nzigamasabo a aussi fait un clin d'œil à la population de Muhanga quant à la propreté de l'eau de boisson du lieu de puisage à la conservation, en passant par le transport.

Les travaux de réhabilitation du réseau Makaba-Mugobora auront coûté une bagatelle de plus de 175 millions de Francs Burundais.